Diagnostic d’Infrastructures et Dynamique du Véhicule pour les Motos et les Autos

Porteur de projet, laboratoire et organisme :

Thierry Serre, LMA, TS2, IFSTTAR

Partenaires du projet :

Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema)
Assurance Mutuelle des Motards


Livrable 1.2 Rapport d’avancement, Novembre 2015 (confidentiel)

Livrable 1.3 Rapport d’avancement, Décembre 2016 (confidentiel)

Livrable 1.4 Rapport synthèse

Livrable 2.1 Accidentalité des deux roues motorisés de plus de 50 cm3 - Enjeux liés à l’infrastructure – Années 2011-2015 (confidentiel)

Livrable 2.2 Usage des infrastructures par les 2RM (confidentiel)

Livrable 2.3 Comparaison de l’usage des infrastructures par les véhicules légers et le 2RM (confidentiel)

Livrable 2.4 Méthodologie de recueil de données des vitesses sur des sections routières (confidentiel)

Livrable 2.5 Faisabilité et pertinence d’un observatoire des vitesses (confidentiel)

Livrable 3.2 Définition des seuils de déclenchement d'incidents pour un 2RM (confidentiel)

Livrable 3.3 Utilisation réelle des capacités dynamiques d’un 2RM (confidentiel)

Livrable 4.1 Synthèse du dossier présenté à la CNIL (confidentiel)

Livrable 5.1  Déploiement de 40 EDR dans des flottes de véhicules 4RM et 2RM (confidentiel)

Livrable 5.2 Réalisation d’un outil cartographique (confidentiel)

Livrable 5.3 Bases de données (confidentiel)


DYMOA - Diagnostic d'infrastructures et dYnamique du véhicule pour les MOtos et les Autos - Définition des seuils de détection d'incidents,
PERRIN Christophe.
4ème  séminaire COSMOS, COnnaissances Scientifiques des MOtocycleS, 2018

Road riding hazardous situations for motorcycles
NAUDE Claude, SERRE Thierry, PERRIN Christophe, GUILBOT Michèle., LEDOUX Vincent.
7th Transport Research Arena, Vienna (Austria), 16-19 Avril 2018, 10p

Using of Pacejka tire model within a Power Two wheelers multibody model for emergency situations analysis
COSTA Laura, PERRIN Christophe, SERRE Thierry.
Euromech Colloquium 578, Rolling Contact Mechanics for Multibody System Dynamics. Funchal, Madeira, Portugal, April 10 to 13, 2017, 15p

Quelle protection pour les données personnelles des conducteurs ?,
GUILBOT, Michèle ; SERRE, Thierry ; LEDOUX, Vincent.
TEC Transport environnement circulation, 2016


Modélisation du comportement dynamique d’un deux-roues motorisé pour la reconstruction d’accidents et la détection d’incidents
Laura COSTA.
Thèse de doctorat de l'Université Aix-Marseille, Novembre 2017


Objectifs initiaux du projet

Les objectifs poursuivis par le projet DYMOA sont :
• De développer de nouvelles méthodes de diagnostic des infrastructures routières et de leur usage par des deux-roues motorisés (2RM) et des véhicules légers (VL) à l’aide d’EDR (Enregistreurs de Données de la Route), basées notamment sur l’analyse des incidents.
• De produire de la connaissance sur l’utilisation réelle d’un 2RM, en distinguant : les interactions avec l’infrastructure, l’utilisation des capacités dynamiques des 2RM, notamment les vitesses pratiquées et les comparaisons véhicule légers / 2RM.
• De mettre en œuvre une méthodologie de recueil (EDR de type smartphone, base de données) et d’exploitation de données (outils cartographiques) en conformité avec les droits des conducteurs concernés (protection des données à caractère personnel).

Méthodes appliquées

DYMOA est basé sur l’instrumentation d’une fl otte de 40 véhicules (30 2RM et 10 VL) à l’aide d’EDR de types smartphones. Le recueil, d’une durée de 1 an et étendu sur 3 territoires (départements de Seine-Maritime, Bouches du Rhône et Hérault), concerne l’enregistrement des parcours des véhicules, des incidents éventuels détectés par le dépassement de seuils dynamiques des véhicules, des passages sur des zones d’intérêt (zones accidentogènes, aménagements spécifiques, …), des comportements des conducteurs, du contexte extérieur au véhicule par enregistrement vidéo et l’élaboration d’un observatoire des vitesses. Une procédure juridique spécifique liée à la confidentialité des données et à l’usage d’un smartphone comme enregistreur a été mise en place afin de garantir la protection des données à caractère personnel et de la vie privée des conducteurs impliqués dans le projet.

Résultats majeurs

DYMOA a permis l’élaboration d’un enregistreur embarqué basé sur l’usage d’un smartphone dédié, sécurisé et adapté aux 2RM. Les mesures juridiques et techniques mises en place ont permis d’obtenir l’autorisation de la CNIL. Des critères de détection d’incidents basés sur des seuils atteints par la dynamique du véhicule ont été définis. Une flotte d’une quarantaine de véhicules (30 2RM et 10 VL) a été équipée d’EDR. Un recueil de données a été effectué sur trois zones géographiques (départements de la Seine Maritime, des Bouches du Rhône et de l’Hérault) recouvrant une période de 1 an. Plus de 3 200 parcours ont été enregistrés représentant environ 42 000 kilomètres parcourus.

Plus de 700 événements et 430 incidents ont été recueillis. Ils ont permis de déterminer quelques types d’infrastructures posaient problème aux 2RM et de localiser des zones à risques les concernant. Des aménagements spécifiques ou des zones accidentogènes ont été analysés de manière détaillée en comparant notamment les comportements de conduite de VL avec ceux de 2RM. L’utilisation réelle des capacités dynamiques des 2RM a pu être identifiée et comparée avec celle des VL. L’intérêt d’un observatoire de vitesse en relation avec l’infrastructure et les objets routiers (virages, giratoires, intersection, dispositifs modérateurs de vitesses, ...) a été montré via la mise en place d’un démonstrateur technique. Enfin, les enjeux de sécurité spécifiques 2RM liés à l’infrastructure ont pu être mis en exergue en s’appuyant sur le fi chier national des accidents (BAAC) de 2011 à 2015, ce qui a permis d’analyser plus de 71 000 accidents corporels.

Verrous ou points durs levés :

Parmi les verrous levés, nous citerons :
• l’élaboration d’un EDR sécurisé basé sur l’usage d’un smartphone destiné aux VL et aux 2RM,
• la mise en place d’un guide juridique pour respecter les droits des conducteurs et les obligations des chercheurs dans le cadre de ce type d’expérimentation,
• la production de connaissances sur la conduite naturelle des 2RM en termes notamment d’usage de l’infrastructure, de détection des caractéristiques d’infrastructure qui posent problèmes aux 2RM, d’utilisation réelle des capacités dynamiques des 2RM, etc.

Perspectives ouvertes par le projet et verrous subsistants

Le projet DYMOA étant intimement lié au projet S_VRAI , les valorisations des deux projets sont mutualisées. Ainsi, le recueil de données est amené à être étendu à une échelle plus grande via le partenariat avec des collectivités. L’usage de smartphones en tant qu’EDR est d’ores et déjà programmé pour équiper des flottes de véhicules de plusieurs Conseils Départementaux. D’un point de vue juridique, un guide de conformité vis-à-vis de la protection des données à caractère personnel des conducteurs sera soumis à la CNIL pour permettre la pérennisation du dispositif dans les recherches futures basées sur le même modèle expérimental.
Enfin, les résultats permettront d’alimenter les guides de conception d’aménagement routiers.